4

Voyages et CBD : Emporter du CBD à l’Étranger

Pouvez-vous emporter de l’huile de CBD avec vous lorsque vous voyagez à l’étranger ? À mesure que nos frontières rouvrent progressivement, nous commençons à planifier de nouveaux voyages à l’étranger, que ce soit pour des vacances, pour affaires ou pour rendre visite à de la famille. Mais si vous consommez de l’huile de CBD, il est important de savoir si votre supplément peut vous mettre en difficulté lors de contrôles douaniers. Après tout, le CBD est rapidement associé au cannabis, et ce lien peut rapidement devenir problématique dans certains pays. Alors, comment savoir que faire et ne pas faire lorsque vous emportez  de l’huile de CBD avec vous à l’étranger ? Nous vous donnons un bref aperçu des faits pour vous aider.

Emporter de l’huile de CBD avec vous lorsque vous partez à l’étranger

Dans de nombreux pays il est maintenant  légal d’acheter du CBD (cannabidiol) et de l’huile de CBD et d’en consommer. Un nombre croissant de gouvernements et d’organisations reconnaissent les bienfaits des suppléments à base de chanvre comme le CBD. On sait maintenant presque partout que le CBD n’est pas psychoactif même s’il est extrait de plantes de cannabis. Après tout, l’huile de CBD n’a pas la même composition que l’huile de cannabis ou de marijuana.

L’huile de CBD n’est pas de l’huile de cannabis – mais les douaniers le savent-ils ?

L’association courante du CBD avec le cannabis est toujours un fait à considérer. Dans de nombreux pays, ce lien suffit à soulever des soupçons de pratiques illégales liées à la drogue. Difficile de déterminer dans ces conditions quelle est la meilleure option. Pouvez-vous emporter avec vous votre huile de CBD à spectre complet en toute tranquillité si vous voyagez à l’étranger ?

cbd oil legal customs travel abroad

Avertissement : Aucune garantie de réussite

Nous faisons de notre mieux pour vous aider à décider d’emporter ou non de l’huile de CBD dans un autre pays. Mais nous ne pouvons pas vous garantir l’absence de contrariétés. Après tout, vous ne savez jamais comment les agents des douanes ou autres fonctionnaires considèrent votre produit au CBD. Le risque que quelqu’un crée un problème à cause de ce que vous transportez est toujours présent. Bien entendu, la meilleure façon d’éviter tout risque est de laisser votre huile de CBD à la maison.

De plus, de nombreux pays considèrent différemment le THC et le CBD, même à de très faibles niveaux de concentration. En théorie, cela signifie qu’emporter de l’huile de CBD à spectre complet à l’étranger est plus risqué que de prendre des suppléments à base d’isolat de CBD, tels que nos comprimés de CBD. Ceux-ci ne contiennent en effet aucune trace de THC, ce qui minimise efficacement tous les risques. En fin de compte, cependant, le choix vous appartient ; tout comme bien évidemment, les conséquences de ce choix.

Emporter de l’huile de CBD à l’étranger en Europe

Si vous prévoyez de passer la frontière, uniquement vers des destinations européennes, les risques sont relativement faibles. Toutefois quelques distinctions importantes doivent être mentionnées. Il est plus facile de voyager dans les pays de l’espace Schengen , mais notez que vous devrez d’abord entrer dans l’espace Schengen si vous voyagez depuis le Royaume-Uni. Les 26 pays de la zone Schengen ont un accord d’abstention des contrôles aux frontières intérieures. Toutefois, dans des cas exceptionnels (tels que des activités criminelles présumées), les contrôles douaniers sont toujours autorisés. Si vous utilisez un transport personnel pour vous déplacer dans la zone Schengen, les risques de contrôle sont peu probables. Vous pouvez voyager avec votre huile de CBD ou d’autres suppléments de CBD dans vos bagages sans prendre de grands risques.

huile cbd voyage étranger
CBD dans la valise, oui ou non ?

Le risque de prendre de l’huile de CDB dans d’autres pays

Cependant, n’oubliez pas que l’absence de contrôles aux frontières ne signifie pas pour autant que l’huile de CBD soit légale dans ces pays ! Dans notre blog sur le droit et la législation du CBD, vous trouverez un aperçu des lois régissant les produits à base de cannabidiol dans de nombreux pays européens, ainsi que dans certains pays en dehors de l’Europe. Comme vous le verrez, le CBD est entièrement légal dans certains de ces pays. Tandis que d’autres le considèrent comme illégal ou partiellement légal.

Cependant, gardez à l’esprit que ces réglementations changent constamment ; vérifier la situation locale actuelle est toujours conseillé. Sachez que voyager en avion, en bus, en train ou en bateau – en venant de Grande Bretagne – augmente vos chances de contrôles douaniers, même dans l’espace Schengen. Pour les citoyens britanniques, le Brexit ne fait qu’accroître cette probabilité. Cependant, si vous prévoyez de voyager en dehors de l’Europe, vous êtes susceptible de rencontrer des règlementations complètement différentes.

Législation du CDB dans les destinations les plus populaires

Vous trouverez ci-dessous un aperçu rapide des lois et réglementations concernant l’huile de CBD :

France

La législation nationale française et les réglementations de l’UE autorisent l’achat et la consommation de produits au CBD. Cela signifie que vous ne devriez pas rencontrer de difficulté en emportant du CBD en France. D’autant plus si vous voyagez en voiture depuis un autre pays de l’espace Schengen. Toutefois, les contrôles douaniers peuvent encore survenir. Bien sûr, tout ceci n’est valable que si votre supplément de CBD contient moins de 3% de THC. Si vous voulez absolument prendre du CBD avec vous, les produits basés sur isolat sont par exemple moins risqués que l’huile de CBD à spectre complet.

Pays-Bas

L’huile de CBD est entièrement légale aux Pays-Bas, à condition qu’elle contienne moins que la limite européenne de 3% de THC. Bien sûr, vous devrez peut-être passer des contrôles douaniers en fonction de votre pays de départ. Si vous visitez Amsterdam, bien sûr la meilleure chose à faire est de visiter notre magasin de CBD en plein centre ville. Vous pourrez vous procurer en toute sérénité votre huile de CBD pour votre séjour !

voyage Europe suppléments chanvre

Allemagne

En Allemagne, la consommation d’huile de CBD est plus compliquée qu’aux Pays-Bas. Vous n’êtes autorisé à n’utiliser que des produits dérivés du cannabis qui sont officiellement étiquetés inoffensifs par les autorités nationales. L’Allemagne est un pays de la zone Schengen, et les contrôles aux frontières sont moins probables si vous y voyagez en voiture depuis la zone Schengen. Cependant faites toujours attention au produit spécifique que vous souhaitez emporter. En effet, techniquement parlant, les isolats de CBD ne sont pas autorisés. En revanche, l’huile de CBD à spectre complet officiellement approuvée est autorisée tant que les pourcentages de THC restent en dessous de 2%.

Belgique

La Belgique a des lois relativement strictes en ce qui concerne le cannabidiol. En principe, l’huile de CBD et d’autres suppléments ne sont pas autorisés. Mais il s’agit également d’un pays de la zone Schengen. Ce qui signifie un minimum de risques de contrôles aux frontières si vous voyagez en voiture à l’intérieur de la zone Schengen. La Belgique a même quelques magasins qui vendent du CBD, mais en général, l’huile de CBD à spectre complet et les isolats de CBD sont tous deux illégaux dans ce pays.

huile cbd étranger

Voyager en dehors de l’Europe avec de l’huile de CBD

En dehors de l’espace Schengen, et surtout hors de l’Europe, emporter de l’huile de CBD à l’étranger devient beaucoup plus problématique. Honnêtement, le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est simplement de laisser vos suppléments de CBD à la maison. Les produits au CBD sont toujours illégaux dans de nombreux pays non européens. Les conséquences juridiques de toute infraction liée au cannabis peuvent être très graves dans certains cas. Alors assurez-vous de savoir ce que vous faites. Si vous voulez absolument prendre du CBD avec vous, peut-être qu’il est préférable de choisir une autre destination de voyage. Plus près de chez vous !

cannabidiol comprimés isolats

 Consultez votre médecin avant votre départ

Une option que vous pourriez explorer si vous ne voulez pas (ou ne pouvez pas) aller sans CBD à l’étranger est de demander un certificat médical à votre médecin. Le principal problème ici est qu’officiellement, le CBD est un supplément alimentaire et n’est pas considéré comme un médicament. Cette nuance amoindrit considérablement l’autorité des professionnels de la santé au niveau des contrôles douaniers. Cependant, votre médecin devrait être en mesure de vous aider à trouver des solutions de rechange pour votre huile de CBD pendant que vous êtes à l’étranger. Si vous utilisez du CBD pour traiter des problèmes de santé spécifiques, il existe peut-être un supplément alternatif ou même un médicament que vous pouvez utiliser temporairement. Et vous pourrez toujours revenir à votre huile de CBD dès que vous rentrez chez vous.

Une autre possibilité est de contacter l’ambassade locale ou les autorités douanières de votre pays de destination. Dans la plupart des cas, ils peuvent vous dire immédiatement si importer de l’huile de CBD, des gummies ou des comprimés de CBD est autorisé. De cette façon, vous saurez exactement à quoi vous attendre et éviterez les problèmes inutiles qui peuvent gâcher votre voyage à l’étranger !

huilde de CBD spectre complet

Huile de CBD 10%10ml

59.95