Les employés seniors fonctionneraient mieux grâce au cannabis médicinal

Encore une bonne nouvelle dans le domaine de la recherche scientifique. Grâce à la légalisation du cannabis dans de nombreux pays du monde, son usage médicinal est de plus en plus facile d’accès. De plus en plus de recherches sont réalisées sur les bienfaits du cannabis comme cette fois aux États-Unis.

Une recherche sur les séniors en activité professionnelle

Quand nous vieillissons, le risque de souffrir de nombreux maux s’accroit. D’un autre côté, l’allongement de l’espérance de vie implique de prolonger l’activité professionnelle. Cela semble être problématique, mais cela l’est-il vraiment ? Des recherches sur le long-terme sur plus de 100000 personnes de plus de 50 ans ont permis de prouver que le cannabis médicinal améliore le bien-être. Et par conséquent, on constate moins d’arrêt maladie. Cela permet de bien vieillir en restant actif et énergique.

Le cannabis médical : avant et après la légalisation

Cette recherche s’est déroulée sur 10 ans dans les états américains où le cannabis est légalisé. Dans ces Etats, le cannabis est prescrit pour 4 maladies : le glaucome (tension élevée dans les eux), l’arthrite, les douleurs chroniques et le cancer. Dans tous ces cas de maladie, les patients souffrent de douleurs physiques chroniques. La légalisation du cannabis a permis de l’utiliser en tant qu’analgésique et d’améliorer la condition des patients. L’intensité des douleurs avaient diminué de près de 5%. Et le nombre de personnes ayant recouvré la santé ou même une très bonne santé a progressé de 6,6 % !

Il est temps que les assurances remboursent le cannabis thérapeutique

Cette recherche confirme qu’aux Pays-Bas, la situation n’est pas très claire. Ici aussi, le médecin peut prescrire du cannabis légal. Il y a quelques années, il fut décidé qu’il ne serait cependant pas remboursé par l’assurance maladie. Deux arguments furent avancés : il existe trop peu de preuves de ses bienfaits. Et ensuite, son coût relativement élevé fut le deuxième argument. Maintenant, nous savons que les deux arguments ne tiennent pas. Les utilisateurs reconnaissent ses bienfaits et les arrêts maladie diminuent. Et si on parle de coût, un employé malade coûte effectivement très cher. Pas vrai ?
Source : https://www.santemagazine.fr/sante/addictions/cannabis/le-cannabis-est-il-un-vrai-medicament-333556